LIVRAISON GRATUITE pour toute commande supérieures à €50,00

Les poupées Lottie s’inspirent désormais des enfants plutôt que des adultes

Quand nous avons lancé Lottie en 2012, nous avons décidés de la faire à l’imagine d’un enfant de 9 ans plutôt que celle d’un adulte. Le fondateur de Lottie Ian Harkin explique pourquoi :

“Je suppose que le fait que nous soyons axés sur l’enfance est ce qui nous différencie de la plupart des autres entreprises de poupées sur le marché. Alors que certains basaient plus ou moins leurs poupées sur des adolescents, la majorité s’inspirent des femmes adultes âgées entre 18 et 35 ans. Grâce aux études que nous avons menées avant de lancer Lottie, nous avons remarqué que les corps et les têtes des poupées ont évolués. En fait, si vous regardez le deuxième épisode du documentaire Netflix « The Toys that Made Us » qui examine la poupée Barbie, vous pouvez en apprendre sur l’histoire de l’évolution des morphologies des poupées, puisque celles-ci ont été créées il y a plus de seize ans. A l’époque, on considérait que l’âge moyen des enfants qui jouant à la poupée était de 12 ans. Au cours des années qui ont suivies, cet âge moyen a diminué jusqu’à 6 ans mais il s’avère que l’apparence physique de la poupée est restée la même.

Avant que commence nos recherches, nous avons reçu beaucoup de retours par le biais d’anecdotes qui décrivaient à quel point le marché manquais d’une poupée convenable. Nous sommes tombés sur beaucoup de rapports de projets de recherches qui traitaient de l’imagine du corps. Un article qui a été écrit par Dr. Margaret Ashwell et basé sur les recherches d’universitaires, a énoncé le fait que certaines poupées influencent négativement la perception qu’ont les filles de leur corps. Nous avons discuté avec un bon nombre d’experts en jeu et psychologie de l'enfant. Nous avons également consulté des détaillants et nous avons fait des groupes de discussions avec parents et enfants. Ce qui a mené à un plan qui a pris en compte des points importants qu’on a utilisés pour développer Lottie.

Initialement, nous avons travaillé avec l’idée qu’une fille de 6 ans aspire à devenir une fille de 12 an. Notre première poupée a donc été modelée à l’image du corps d’une fille de 12 ans. Cependant, après avoir demandé l’opinion de différents experts, on nous a fait part de données démontrant que les filles de 6 ans veulent devenir comme les filles de 9 ans. Nous sommes alors retournés à la case départ avec les dimensions d’une fille de 9 ans pour notre poupée Lottie. Notre premier prototype pour la tête de la poupée n’était pas satisfaisant au niveau de ses cheveux. Nous avons alors légèrement augmenté la taille de sa tête. Pour fabriquer les cheveux de Lottie, nous avons décidés de nous procurer du polychlorure de vinylidène en Nylon (chaque cheveu a l’apparence de tubes quand on les regarde au microscope) et les cheveux raides sont l’une des plus grandes frustrations des enfants quand ils évoquent ce qu’ils ressentent en jouant avec les poupées d’autres marques. Dans la conception de nos emballages, nous avons décidés d’utiliser des illustrations vives alors nous avons utilisés des illustrations du style Manga pour dessiner les yeux. Plusieurs croquis différents ont été réalisés jusqu’à ce qu’on ait enfin la poupée que vous voyez aujourd’hui.

Cette simple connaissant de l’âge qui suscite l’admiration auprès des petites filles a donné le ton sur le type de personnage que serait Lottie. En se focalisant sur l’enfance plutôt que sur l’âge adulte, nous savions que Lottie ne porterai pas de hauts talons, de bijoux et de maquillage. On l’a conçue pour qu’elle puisse tenir debout sur ces deux pieds ; c’est un signe d’émancipation plutôt qu’une caractéristique de jeu. Ce choix était significatif puisqu’il nous a permis d’aborder l’image du corps, la sexualisation prématurée et d’autres caractéristiques propres aux adultes. A la place, nous nous sommes focalisés sur les aventures en plein air, l’émancipation, l’éducation et le plus important l’amusement. L’âge et les vêtements de Lottie font que les filles peuvent s’identifier à elle et la considérer comme une « acolyte ». Depuis 2012, nous avons reçu des milliers de photos des lieux où on a emmené Lottie à travers le monde, comme si elle était une amie qui vous accompagne lors des merveilleuses aventures.

Lottie a démarré avec beaucoup de critiques positives dans la presse mondiale ! Bien plus tôt que nous l’avions imaginé, elle a fait son entrée sur les marchés internationaux et continue à avoir du succès jusqu’à présent. Elle est maintenant en vente dans trente-cinq pays différents et a vendu plus d’un million de poupées et ce chiffre ne fait qu’augmenter.

 Voici ce que la presse en avait à dire !

https://www.theguardian.com/lifeandstyle/the-womens-blog-with-jane-martinson/2012/nov/27/make-way-barbie-welcome-lottie

https://www.smh.com.au/lifestyle/a-doll-for-children-with-a-nineyearolds-body-20121201-2annl.html   


Share this post



← Older Post Newer Post →